top of page
  • Photo du rédacteurbruno georges

Du haut de ce Calvaire, plus de 1000 ans d'histoire Vous contemplent !

Dernière mise à jour : 9 avr. 2023


De l'Espace au Calvaire de Mirebeau

L'Abbé Vachère disait

"Le Calvaire et la Coline de Gâtine"

« J’ai fait ériger un calvaire monumental où les foules accourent de tous côtés pour prier. En moyenne, on peut évaluer de soixante à quatre-vingts les personnes qui montent à cette colline [chaque jour]. Il en est qui, n’osant, à cause de leur situation, y venir le jour, le font la nuit, demandant au Dieu crucifié de les aider et de les protéger. Au pied de ce calvaire est une grotte où se trouve la statue du Christ au tombeau et celle de la Mère des Douleurs. Le calvaire domine un pays circulaire, s’étendant à perte de vue, au moins quinze lieues à la ronde. Dans cette plaine immense, et autour de cette colline de Gâtine, se sont passés les plus grands faits de l’histoire, intéressant l’Eglise dans les fondements de sa foi, et la France dans ses gloires les plus pures. "Cette terre de Poitiers est la plus glorieuse et la plus riche en souvenirs, c’est en quelque sorte le cœur de la France". (Des dizaines d'évènements importants ont eu lieu autour de Poitiers, dont les plus marquants en lien avec l'histoire Catholique et Royale de France et du Sacré Cœur ) "au quatrième siècle, notre grand docteur Saint Hilaire de Poitiers combattit l’arianisme et en fut le marteau."

cliquez sur l'image (Youtube) 2° en 507, Clovis Ier défit l’arianisme dans les plaines de Vouillé.



3° "au huitième siècle, Charles Martel broya l’islamisme comme avec un marteau, dans les plaines de Poitiers"


cliquez sur l'image (Youtube)


4° en 1202, la première guerre de cent ans et la victoire de Notre Dame des clés devant les portes de Poitiers


Beaucoup de français ignorent qu'il y a eu 2 guerres de cent ans avec les anglais, la première a démarré avec Guillaume le conquérant, guerre nommée "conflit entre Capétiens et Plantagenêts". Durant cette première guerre, une Poitevine va changer le destin de la France en aggravant les relations entre La France et l'Angleterre. Heureusement, comme avec Jeanne D'ARC, Dieu stoppera cette logique infernale. Cette femme c'est Aliénor d'Aquitaine Duchesse d'Aquitaine et comtesse de Poitiers successivement Reine de France et reine l'Angleterre en épousant le roi de France Louis VII (1137), puis Henri Plantagenêt de la maison royale d'Anjou et du Maine (1152), futur roi d'Angleterre Henri II. Mise à l'honneur par nos historiens et les maires successifs de Poitiers, du fait de son mécénat important, elle jouera néanmoins un rôle négatif sur la destinée de la France en rompant sa relation avec son 1er mari Louis VI pour épouser le futur Roi adverse Henri Plantagenêt avec qui elle donnera la vie à 3 Rois d'Angleterre qui n'auront de cesse que d'agrandir leurs conquêtes en France. Son destin est semé de guerres et de luttes intestines au sein de sa famille, couple royal et frères prétendants au trône d'Angleterre et de France. Impliquée dans l'assassinat d'une fille illégitime de son Mari Henri, la deuxième partie de sa vie prendra la forme tragique d'une vie captive et austère dans dans les prisons d'Angleterre et dans le monastère de Fontevraud. Au moment où elle se sent menacée par l'arrivée des troupes de Philippe Auguste en pleine reconquête de la France, juste après l'évènement miraculeux de Notre Dame des Clés au printemps 1202, avec son lieutenant Arthur duc de Bretagne, elle se réfugie dans le donjon de Mirebeau en l'été 1202 (quel hasard !).


Alors qu'Aliénor et ses soldats anglais occupent le donjon de Mirebeau, Arthur, pour empêcher la fuite de cette précieuse équipée royale "prise dans la nasse", clôture toutes les portes de la ville. Malgré cela, de façon incompréhensible, la victoire reviendra au retour des anglais avec "Jean sans Terre" venu secourir sa Mère, qui, à cause de la paresse du protecteur de la ville assiégée, Geoffroi de Lusignan en train de déguster un Pigeon rôti, laissera ouvrir imprudemment les portes de la ville à l'ennemi.


Aliénor d'Aquitaine mourra peu de temps après à Poitiers en 1204, son corps reposera désormais à l'Abbaye de FONTEVREAU à côté de son fils le Roi Richard Cœur de Lion.


Malgré qu'elle ait par son action aventurière, permis aux anglais d'agrandir considérablement leur occupation en France, presque la moitié avec sa région préférée l'Aquitaine, à partir de 1202 tout va s'inverser par miracle à l'avantage du Royaume de France !


Comme se fut le cas avec Sainte Jeanne d'Arc à Orléans, après la Victoire de Notre Dame des Clés, l'arrivée d'un grand Roi Français "Philippe Auguste", permettra de reconquérir la France en très peu de temps.


Cela démarre en effet devant les portes de Poitiers au printemps 1202, dans une histoire et une bataille des plus étranges faisant suite à un siège de Poitiers par les Anglais.


Comme le montre le vitrail de Notre Dame des Clés, ils se seraient auto massacrés (probablement entre troupes de Richard Cœur de Lyon et Jean sans terre), alors qu'une apparition miraculeuse se produisit en même temps en haut de la porte d'entrée, créant une panique infernale chez ces assiégeants, La Très Sainte Vierge Marie portant l'Enfant JESUS, accompagnée de Saint Hilaire et de Sainte Radegonde (Reine et Sainte de France), C'est le Miracle des Clés de Notre DAME La Grande !!! Pourquoi les clés (cliquez sur le lien) ?


Pendant des siècles, des processions commémoreront ces faits extraordinaires pour remercier leur Sainte Patronne : Notre Dame des Clés. Aujourd'hui, plus rien ne se fait pour ce haut fait religieux et historique et peu de Poitevins connaissent cette histoire dont le plus grand témoin est ce vitrail de Notre Dame la Grande.

Notre DAME LA GRANDE : "LE CENTRE DU MONDE..."

En conclusion, il est intéressant de noter qu'un illustre Père Carme, le Bienheureux Marie Eugène de l'enfant Jésus, dans son livre "La Spiritualité thérésienne : Je veux voir Dieu." a dit la première fois qu'il est entré dans l'EGLISE DE NOTRE DAME LA GRANDE DE POITIERS, à l'instar du célèbre peintre Salvador DALI entrant dans la Gare de Perpignan,


"ICI EST LE CENTRE DU MONDE !".

Pour en savoir plus, cliquez sur les liens suivants


5° Durant la seconde guerre de cent ans en 1429, Jeanne d’Arc vint à Poitiers où l’université de cette ville reconnut sa mission comme divine.

Cliquer sur l'image (Vidéo Christopher Lannes )

Jeanne devant les théologiens et religieux (cliquer sur l'image ->site Jean-Marie Borghino)


6° en 1569, le duc d’Anjou, devenu Henri III, roi de France, défit le protestantisme commandé par Coligny à la bataille de Moncontour de Poitou.

cliquez sur l'image


7° en 1826, la Croix apparut à Migné-Auxances à plus de deux mille personnes.

cliquez sur l'image


Migné-Auxances n'est pas une ville anodine...


8° en 1870, le Vœu national, consacrant la France au Sacré-Cœur,


fut fait à Poitiers entre les mains de notre grand Cardinal Pie, le défenseur si intrépide de l’infaillibilité au concile du Vatican. Le Cardinal Pie écrivit toujours que c’était en Poitou que ce vœu devait avoir sa réalisation. La chambre française, s’appuyant sur une vision de la bienheureuse Marguerite Marie Alacoque, en décida autrement en 1873 et assigna la colline de Montmartre.

De plus, cette vision de la bienheureuse Marguerite Marie en 1869 (1669, une erreur)semble avoir sa réalisation sur cette terre de Poitiers et sur cette colline de Gâtine, à Mirebeau de Poitou, qui occupe le centre du pays circulaire montré à la bienheureuse et illuminé par un rayon partant de la plaie du Sacré-Cœur. Cette vision qui eut lieu en 1869 (1669) est relatée par la bien heureuse elle-même dans trois lettres et spécialement dans la lettre LXXXVI relatée par le père Jouquet dans son Histoire du Sacré-Cœur." "Ce qui fit croire à l’Assemblée nationale que c’était Montmartre, c’est que sur cette colline qui domine tout Paris il y avait trois moulins à vent. Hélas, ils n’ont jamais broyé le froment autour d’eux ; et dans leur enceinte tous les vices s’y sont données rendez-vous. Et à l’heure présente, c’est l’endroit le plus infâme de Paris. »


10° Le Sacré-Cœur et les guerres de Vendée


" Puis-je taire la guerre de la Vendée en 1793 ? Les vendéens défendirent l’autel et le trône et marchèrent au combat ayant pour arme le chapelet et l’image du Sacré-Cœur sur la poitrine. "

cliquez sur l'image


9° Claire FAIRCHAUD, Général FOCH et LE SACRE-COEUR

cliquez sur les images










"Après tous ces faits, les analogies et les raisons de convenance expliquent le pourquoi des manifestations de Mirebeau, si extraordinaires et si consolantes. De la vie de tous ceux qui aiment le Bon Maître, il semble que jamais terre ne fut mieux préparé et plus digne pour recevoir les manifestations douloureuses, constatées et permanentes sur les images du Sacré-Cœur, sur les divines hosties, au nombre de 17. "

10° La Vierge Marie sauve la France de la guerre civile : Apparitions de l'île Bouchard


- Près de Tours, l'Intervention de la Très Sainte Vierge Marie à L'Ile Bouchard pour stopper la guerre civile en France au lendemain de la seconde guerre mondiale, grâce à la prière de 3 enfants. Cet évènement ressemble étrangement aux évènements de Pontmain en 1870.

cliquez sur l'image (partie 1)

cliquez sur l'image (partie 2)


Comment ne pas citer aussi :

- Les grands Saints de Poitiers


Saint Martin

Sainte Radegonde

Sainte Agnès

Saint Fortunat


-Bataille de Nouaillé avec la capture du Roi Jean le Bon par le Prince Noir

-la Passion au pensionnat Saint Joseph





87 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page